IGFM-Victorieux du Mali (2-0) il y a trois jours, les «Lionceaux» peuvent se qualifier à leur troisième Coupe du monde, en cas de victoire cet après-midi face au Ghana.

Ils ne sont plus qu’à 90 minutes de la Pologne. Tombeurs du Mali (2-0), dimanche dernier lors de leur entrée en matière dans la Coupe d’Afrique des moins de 20 ans, les «Lionceaux» peuvent valider leur qualification en demi-finales dès cet après-midi, en cas de victoire face au Ghana (15H30), au stade régional de Maradi. Un succès dans ce deuxième choc ouest-africain en trois jours serait synonyme de visa pour le Mondial 2019, car les demi-finalistes de ce tournoi qui se joue actuellement au Niger (du 2 au 17 février), disputeront la prochaine Coupe du monde juniors prévue du 25 mai au 16 juin 2019 en Pologne. Après 2015 (Nouvelle-Zélande) et Corée du Sud (2017), le Sénégal se qualifierait ainsi, pour la troisième fois de son histoire, à cette compétition de la catégorie.

Leader du groupe A à égalité avec son adversaire du jour (3 pts, +2), la bande à Dion Lopy et Faly Ndaw – buteurs face aux «Aiglons» – jouera aussi pour la première place de la poule. Le Sénégal disputera son troisième et dernier match de groupe samedi prochain face au Burkina Faso (3Journée). Et en cas de qualification au prochain tour, le Sénégal se hisserait aussi en finale pour la troisième fois lors de ces trois dernières éditions de la CAN U-20. Finalistes malheureux des deux dernières éditions, mais victorieux du récent tournoi de l’Union des fédérations ouest-africaines (UFOA-B) à Lomé (Togo) en battant en finale le Nigeria (2-0) en décembre, les «Lionceaux» de Youssoupha Dabo font partie des favoris pour succéder à la Zambie.

OUSMANE DIOP

LAISSER UN COMMENTAIRE