Actusenegal.net Soixante-cinq migrants expatriés ont bénéficié, avec l’appui financier du 3Fpt et de l’encadrement technique du ministère de l’Elevage, d’une formation en aviculture. Laquelle formation leur permettra,  selon Sory Kaba,  Directeur des Sénégalais de l’extérieur, d’être opérationnels. «Nous avons procédé à un bilan de leurs compétences respectives. Nous avons identifié leurs besoins. Notre objectif est de mobiliser l’épargne de la diaspora sénégalaise. La part des investissements publics dans notre produit intérieur est de 26 %.  Pour l’instant, seul les 20 % ont été mobilisés à travers l’épargne nationale, les 6 % restants doivent être mobilisés par ailleurs. Les Sénégalais de l’extérieur sont capables de les mobiliser», a déclaré Sory Kaba.

Le directeur des Sénégalais de l’extérieur indique, par ailleurs, qu’il va tester, avec les récipiendaires, le Contrat d’accompagnement pour le retour et la réintégration économique (Carré).  «Le Sénégal, en tant que laboratoire en matière de pratique de réintégration d’accompagnement au retour, va continuer à assurer son leadership dans ce domaine», souligne-t-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE